Organo Pleno par Benjamin François

LA DERNIERE ! – avec Catherine Trautmann, Michel Chapuis, François Espinasse, Quentin Blumenroeder…

Hier Mardi 28 juin 2011, c’était la dernière de l’émisssion « Organo Pleno » présentée par Benjamin François.

Même les meilleures choses ont une fin ! Organo pleno a tiré sa révérence en public au studio 106 de la Maison de la Radio.
De nombreux invités étaient présents en plateau, dont Madame Catherine Trautmann (en duplex depuis Strasbourg), Michel Chapuis, François Espinasse, Quentin Blumenroeder, Georges Guillard, Elisabeth Chowanski, Céline Parfenoff, Laurent Lefrançois, Thomas Ospital, Diego Innocenzi qui nous feront l’amitié d’être avec nous.

Pour réécouter cette dernière émission, jusqu’à 30 jours,
cliquer sur la photo de Benjamin François.

Voici la programmation musicale de l’émission du 28 juin, de 22h30 à 24h00 :

  • Carlo Francesco POLLAROLO (ca. 1653-1723), Capriccio (Allegro)
    Benjamin Alard à l’orgue Rémy Mahler (1999) de Saint-Etienne-de-Baïgorry [Hortus]
  •  Improvisation
    Francis Chapelet à l’orgue Gerhard Grenzing de Ménestérol 28.10.2010 (Bande non commercialisée)
  •  Johann Sebastian BACH (1685-1750), Prélude en ré majeur
    Marie-Claire Alain à l’orgue Schnitger de St-Laurent d’Alkmaar [Erato]
  •  Improvisation sur le Laudate Dominum
    Michel Chapuis à l’orgue Riepp de la collégiale de Dôle Bande non commercialisée
  •  Improvisation
    Thomas Ospital à l’orgue Cavaillé-Coll-Mutin de Santa Maria del Coro 28.10.2009 (Bande non commercialisée)
  •  Girolamo FRESCOBALDI (1583-1643), Magnificat
    Elisabeth Joyé à l’orgue de St-Jean-Baptiste de Calvi Orchestre dirigé par Pierre Bertoni, prieur confrérie St-Antoine de Calvi Octobre 2010 (Bande non commercialisée)
  •  Louis COUPERIN (1626-1661), Chacone en Fa
    Francis Chapelet et Uriel Valadeau aux orgues de la cathédrale de Cusco (Pérou) [K617]
  •  Louis MARCHAND (1669-1732), Fond d’orgue extrait du 4ème livre
    Frédéric Desenclos à l’orgue Lépine-Cattiaux de St-Sacerdos de Sarlat 11.09.2009 (Bande non commercialisée)
  •  Dietrich BUXTEHUDE (1637-1707), Fantaisie sur Gelobet seist du, Jesu Christ BuxWV 188
    Bernard Foccroulle à l’orgue Thomas de Champcueil 15.05.2010 (Bande non commercialisée)
  •  Johann Sebastian BACH (1685-1750), Partita Sei gegrüsset, Jesu gütig BWV 768
    Vincent Warnier à l’orgue Silbermann de St-Thomas de Strasbourg 15.06.2010 (Bande non commercialisée)

Merci aux très nombreux auditeurs qui nous ont témoigné leur sympathie. Voici le mail de l’un d’entre eux qui dit bien ce qu’Organo pleno a été :

« A l’aube de la dernière d »Organo pleno, je tenais à vous exprimer ma gratitude pour ces trois années de moments de bonheur que vous nous avez offerts. Que de découvertes d »instruments, de pays les environnants, de contexte musicaux, de compositeurs, de musiques et de musiciens. Nous avons eu la chance de capter ce qui sera sans doute les derniers témoignages de trois des grands organistes du XXème siècle. Quelle émotion de penser que nous n’entendrons plus Michel Chapuis, André Isoir et Marie-Claire Alain. Quelles belles rétrospectives vous nous avez livrées avec ces émissions consacrées à Bach en intégrale, Jehan Alain, Cavaillé-Coll, Couperin, etc. ! Vous nous avez emmenés avec vous visiter des superbes instruments anciens, parfois loin en espace(Andes ou Corse) ou dans le temps, ouverts des collections privées réelles (Chapelet) ou virtuelles (Ablitzer) mais aussi fait découvrir des orgues de création (Champcueil, Amilly, ou au Pays basque).
Comment ne pas vous remercier de nous avoir fait partager des moments délicieux de finesse avec Eric Lebrun, Michel Bouvard, Jean-Baptiste Robin, Louis Robilliard ou Vincent Warnier ?
Comment ne pas être reconnaissant de nous avoir fait partager les analyses réflexions ou connaissances de Jean Guillou, Michel Chapuis, Jean-Charles Ablitzer, Daniel Roth, Susan Landale ou Suzanne Chaisemartin et d’autres encore.
Vous avez ouvert vos micros à la jeune génération des Alard, Gousseau, Robin sans oublier les facteurs d »orgues témoignant du caractère bien vivant de l’orgue. Organo pleno va rejoindre les grandes séries de Jacques Merlet, aux archives, ce qui est dommage : nous aurions tant aimé continuer à prendre rendez-vous chaque semaine.
Merci donc pour ce plaisir partagé et bon vent pour vos nouveaux projets ! « 

Extrait du site de France Musique.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.