Orgues de Vendée

L’Orgue Guillemin de Chavagnes-en-Paillers

L’Église Saint-Pierre et Saint-Paul de Chavagnes-en-Paillers (Vendée) abrite un orgue baroque, construit par le facteur Gérald Guillemin entre 1987 et 1989. Sa conception a été inspirée par les écoles de Saxe et de Thuringe du début du XVIIIe siècle, notamment par les orgues de Johann Gottfried Silbermann et de Tobias Heinrich Gottfried Trost. Créé par Gérald Guillemin pour jouer Bach dans les vraies couleurs, cet orgue est éminemment liturgique.

Le Grand-Orgue de Commequiers

Le grand-orgue de Commequiers est le seul instrument d’esthétique sonore française baroque de Vendée  et des départements limitrophes. Il s’inscrit dans le souvenir de l’orgue classique (XVIIIème siècle) de la Cathédrale de Luçon, détruit au milieu du XIXème siècle.

Le Grand-Orgue de la Cathédrale de Luçon

Primitivement conçu pour la cathédrale de Carcassonne, l’orgue de Luçon, construit entre 1852 et 1855 par Aristide CAVAILLE-COLL dans les ateliers de la rue Vaugirard, fut en définitive, affecté par NAPOLEON III à la cathédrale de Luçon. La réception officielle eut lieu le 23 décembre 1857. Avec cet instrument, l’illustre facteur parisien, qui l’avait particulièrement soigné pour le présenter à l’exposition universelle de 1855 sans pouvoir l’achever à la date prévue, signait, deux ans avant l’orgue de Sainte-Clotilde, un chef-d’oeuvre aux sonorités idéalement adaptées aux oeuvres de Franck et de ses contemporains. En 1899, la maison DEBIERRE de Nantes effectua l’unique relevage subi par l’instrument depuis sa construction.

Les commentaires sont fermés.